• patedo

Le cours des choses


Tout fuit, tout coule.

La feuille tombe à la fin de l'été après avoir survecu à tous les orages, tous les vents violents.

Elle se pose légèrement sur l'onde et semble pouvoir supporter le courant. Et suit le flux léger .

Et puis à cause d'un fragile obstacle elle prends l'eau et va ou s'échouer dans un amas de branchages ou s'enfonce sous la surface.


La vie, les gens, nos animaux, les sentiments sont des feuilles mortes.

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
© Copyright 2019 Patedo Photographies, reproduction interdite sans notre accord
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now